Les Comités Nationaux d’Agriculture Familiale de l’Indonésie et de Colombie ont fait approuver des mesures importantes en faveur de l’Agriculture Familiale
En Afrique, plusieurs Comités Nationaux d’Agriculture Familiale participent à l’élaboration de programmes politiques nationaux et jouent un rôle fondamental dans la défense des intérêts de l’agriculture familiale.
10/05/2018

10 mai 2018. - Les Comités Nationaux d’Agriculture Familiale (CNAF) d’Indonésie et de Colombie ont initié des processus de dialogue politique entre les principaux acteurs de l’Agriculture familiale, lesquels ont débouché sur l’approbation de nouvelles réglementations en faveur de l’Agriculture familiale. En Indonésie, a été approuvé le Règlement sur l’application de la loi de protection et d’autonomisation des agriculteurs et agricultrices en Java central. En Colombie, les directives de la politique stratégique pour l’Agriculture familiale ont été adoptées par arrêté ministériel.

 

La loi de protection et d’autonomisation des agricultrices et agriculteurs est l’une des lois nationales dont la mise en œuvre au niveau provincial est impulsée par le CNAF d’Indonésie. Le Règlement du Gouverneur (16/2018) relatif à son application dans la province de Java Central, Indonésie, a été signé le 26 février dernier.

 

Le CNAF d’Indonésie, par l’intermédiaire de ses membres dans la région de Java Central (RCFF, sigles en anglais pour Comité Régional d’Agriculture familiale), s’est profondément impliqué dans l’élaboration de politiques en faveur de l’agriculture familiale en organisant des ateliers, des réunions et des discussions avec d’autres acteurs intéressés tels que le Parlement provincial ou des fonctionnaires du gouvernement, et en renforçant ainsi la coordination entre les organisations de l’Agriculture familiale et la société civile en vue de promouvoir cette loi.

 

Cette réglementation concerne des questions essentielles telles que l’accès et l’usage de la terre, en garantissant la disponibilité de la terre comme l’une des ressources agricoles pour les petits agriculteurs familiaux; les infrastructures et les équipements, en incitant les autorités provinciales à faciliter la standardisation et l’innovation en matière de semences et de fertilisants (conformément au Standard national d’Indonésie); l’assurance récolte pour que le gouvernement provincial alloue des subventions aux petits agriculteurs et agricultrices en cas de mauvaise récoltes; et la relève générationnelle pour garantir le maintien des jeunes à la campagne.

 

“L’approbation du règlement du Gouverneur sur la protection et l’autonomisation des agricultrices et agriculteurs familiaux ne marque pas le terme des efforts du RCFF de Java Central, mais il s’agit maintenant pour lui de suivre et contrôler son application”  explique Syukur Fahrudin, coordinateur du RCFF de Java Central. “Le RCFF doit maintenant rechercher et identifier les différents moyens d’application de ce règlement”.

 

En ce qui concerne la Colombie, le RENAF (Réseau National d’Agriculture Familiale, équivalent du CNAF) a participé activement à l’élaboration des directives de politique stratégique en faveur de l’Agriculture familiale, qui ont été adoptées en décembre 2017, par arrêté ministériel 464 de 2017.

 

Cet arrêté, comme ses directives, résulte d’un processus initié en 2014 avec le Programme d’Agriculture Familiale qui s’est poursuivi ensuite avec la création d’un Groupe de travail composé de divers acteurs impliqués dans l’Agriculture familiale (dont le Réseau d’Agriculture Familiale de Colombie). En 2017, le groupe a travaillé activement à l’élaboration des directives, avec la participation d’organisations de l’Agriculture familiale et d’autres organismes du pays qui ont apporté leurs contributions au cours de plusieurs séances de travail, de rencontres régionales et d’un séminaire international d’Agriculture Familiale et d’Économie Paysanne. Il faut souligner que ces directives ont été élaborées dans le contexte de la mise en œuvre des accords de paix en Colombie dont le premier point concerne la réforme rurale intégrale.

 

L’un des points forts de cette résolution porte sur la gouvernance responsable de la propriété de la terre, de la pêche et des forêts (art.4). Il y est question de la promotion des règles, processus et structures qui définissent et réglementent l’accès des personnes, communautés et autres sujets aux ressources naturelles, afin, par exemple, que l’accès à la terre soit plus équitable et les processus de prises de décision plus transparents et participatifs.

 

L’AFRIQUE PROGRESSE AUSSI DANS LA DEFENSE DE L’AGRICULTURE FAMILIALE

Sur le continent africain, plusieurs CNAF participent à l’élaboration de programmes politiques nationaux et jouent un rôle déterminant dans la défense des intérêts de l’agriculture familiale.

 

Il faut souligner, par exemple, le cas du Sénégal, où le CNAF (à travers le GDPS, “Groupe de dialogue social et politique”), a présenté aux autorités compétentes les principales propositions des organisations agraires et de la société civile pour l’élaboration du Programme National d’Investissement (PNIASAN). Ce processus d’incidence a eu pour premier résultat l’intégration du GDPS dans le Comité technique pour la mise en œuvre et le suivi du PNIASAN.

 

Au Burkina Faso, le CNAF a participé à l’élaboration de la seconde phase du Programme National du secteur rural, celui de Madagascar, à la révision du Fonds de développement agricole et celui de Gambie, à la préparation du Programme national d’investissement agricole; autant d’exemples des avancées de cette région dans la défense de l’Agriculture familiale.

 

Ces processus témoignent de l’importance du travail d’incidence politique réalisé par les CNAF et constituent une avancée majeure pour le renforcement de l’Agriculture familiale dans leurs pays respectifs, en mettant l’accent sur des points fondamentaux tels que l’accès à la terre et aux autres ressources naturelles. La Décennie pour l’Agriculture familiale offre une opportunité unique pour approfondir leur travail.

 

Pour plus d’information :

 

Colombie : Resolución Ministerial 464 de 2017 (espagnole)

Indonésie : Règlement du Gouverneur (16/2018) (indonésien)

Indonésie : Règlement du Gouverneur (16/2018) introduction en anglais

Red Nacional de Agricultura Familia de Colombia 

frm twitter
Twitter
WorldRuralForum
1 h
Felicitamos al recién electo 9º Director General de la @FAO @DongyuQu. Esperamos trabajar conjuntamente en favor de… https://t.co/3Bx3QHigRc
WorldRuralForum
3 d
Estudios de @COPROFAM sobre políticas públicas para #AgriculturaFamiliar en siete países de #AmericaLatina. Argenti… https://t.co/rB47hGZR71
UPA_Federal
3 d
La #AgriculturaFamiliar es el modelo más sostenible, más lógico y más justo, pero también el más vulnerable. Hoy es… https://t.co/QI8o4VAtvP
StephWRF
4 d
Presentación del #AnuarioUPA2019 presencia del @WorldRuralForum "10 años de oportunidades para mejorar la vida de… https://t.co/igieDDbXp5
UPA_Federal
4 d
La #AgriculturaFamiliar tiene su cita hoy en la presentación del #AnuarioUPA2019 Un documento que no es solo anális… https://t.co/CQBwrwYCJh

La traduction du contenu et documents de ce site web est possible grâce à :

Lo programme online de Volontaires ONU

Voluntarios y Voluntarias ONU

Le projet PerMondo : Traduction gratuite de sites web et documents pour organisations à but non lucratif

PerMondo
Mondo Agit