DES FEMMES DU MONDE ENTIER CRÉENT UNE STRATÉGIE COMMUNE AFIN DE CONTRIBUER À L’ÉGALITÉ DES SEXES DANS L’AGRICULTURE FAMILIALE ET L’AUTONOMISATION DES FEMMES
Une délégation internationale participe à la 6è Marche des Marguerites qui a réuni environ 100 000 femmes le 14 août dernier à Brasilia.
27/08/2019

Profitant de la célébration de la 6è Marche des Marguerites, la CONTAG, le FRM, la COPROFAMl’ILC et l’UITA ont co-organisé une Rencontre Internationale de Femmes avec la participation de 40 femmes en provenance de 20 pays et 4 continents. Grâce au soutien de l’ILC (Coalition Internationale pour l’accès à la Terre), le FRM a mandaté une délégation internationale très représentative composée de femmes ainsi que d’hommes issus d’organisations de 4 continents telles que AACRIAFAREFACOFPROPACPDRRCOPROFAMROPPACCDA et Initiative Kilimanjaro. Tous ces acteurs ont eu l’opportunité de participer à cette construction commune. Lors de cette rencontre, une stratégie commune a été créée pour faciliter la mise en œuvre du pilier 3 du Plan d’Action de la Décennie pour l’Agriculture Familiale et l’Objectif de Développement Durable numéro 5. Le pilier 3 du Plan d’Action global de la Décennie (dont les objectifs sont énoncés dans 7 piliers) concerne spécifiquement le fait de «Promouvoir l’égalité des genres dans l’agriculture familiale et le rôle de leadership des femmes rurales». L’ODD 5 fait également référence à l’égalité des genres et la responsabilisation des femmes et des jeunes filles.

 

Dans une Déclaration d’Intention en cours d’élaboration, les actions à suivre seront présentées afin de permettre cette stratégie et collaboration entre les mouvements et organisations présentes lors de la Rencontre et faire ainsi face aux défis en lien avec la propriété foncière, l’accès au crédit, les droits sociaux,la lutte contre la violence et autres défis majeurs identifiés par les représentantes des organisations.


Laura Lorenzo, Directrice adjointe du Forum Rural Mondial, a déclaré que «cetteDécennie offre une opportunité historique d’autonomiser les femmes et améliorer leur situation à la campagne. En tant que représentantes des organisations agricoles et réseaux de femmes, vous connaissez mieux les priorités et mécanismes permettant de réaliser les objectifs mentionnés dans lepilier 3 de la Décennie. Il s’agit d’une occasion extraordinaire pour convenir desactions prioritaires du pilier 3 de la Décennie et la manière dont nous devons nous organiser afin de le réaliser».

 

Par ailleurs, cette rencontre a représenté une opportunité exceptionnelle de partage d’expériences et la mise en relation de stratégies régionales de travail en faveur des droits des femmes. Le dialogue entre les leaders de différentes origines a été possible entre des femmes du Brésil, Colombie, Uruguay, Argentine, Pérou, Chili, Bolivie, Panama, Salvador, Guatemala, Honduras, Barbade, République Dominicaine, Ghana, Ouganda, Congo, Cameroun, Kenya, Nigeria, Niger, Tchad, Angleterre, Espagne, Bangladesh et Népal.

 

MARCHE DES MARGUERITES

 

La délégation internationale a ainsi pu participer à la 6è édition de la Marche des Marguerites afin de découvrir, participer et soutenir le mouvement des femmes rurales du Brésil. Assurément, l’ensemble de la délégation internationale a reconnu que la Marche symbolise un formidable exemple du pouvoir de mobilisation des femmes et de proposition de politiques publiques en faveur des droits des femmes rurales.

 

Parmi ses objectifs, la Marche des Marguerites vise à renforcer et développer l’organisation, la mobilisation et la syndicalisation des femmes rurales, réaffirmer et rendre visible leur rôle dans la participation à la souveraineté alimentaire et créer des propositions de politiques publiques. La Marche appelleen outre à la collaboration entre organisations de femmes et de l’agriculture familiale afin de travailler ensemble pour les droits des femmes.

 

La Marche a produit un document appelé Plateforme Politique contenant une série de propositions visant à la construction d’un projet national de développement et production durable d’aliments élaboré à l’issue d’un vaste processus d’échanges et de débats réalisé aux niveaux municipal, public et national.

 

Du point de vue de la vaste expérience de la Marche des Marguerites, un travail sera réalisé afin que l’égalité des genres dans l’agriculture familiale soit une réalité, soutenant la mise en œuvre de la Décennie de l’Agriculture Familiale et la réalisation des ODD.

 

 

Plus d’informations : 

frm twitter
Twitter
AsianFarmers
06.09.2019
2nd SAARC Agri Cooperative Forum with the theme: “Family Farmers Cooperatives to End Hunger and Poverty Through Int… https://t.co/iYnheSh16F
WorldRuralForum
02.09.2019
#DYK that the @WorldRuralForum elected new #Board? Now with 15 members, 9 of them farmers organizations representin… https://t.co/U7t918RLpB
UPAJoven
29.08.2019
Sin jóvenes no hay futuro para el medio rural. Pero, ¿hay futuro para los jóvenes en el campo? Tiene que haberlo. N… https://t.co/f4K3KcZsdx
faodominicana
28.08.2019
En los últimos años la pobreza rural en Rep. Dominicana se ha reducido en un 43% y el hambre ha descendido en un 61… https://t.co/FEIuSAD4j1
AIAFcolombia
28.08.2019
#AgriculturaFamiliar #LanzamientoDecenioAF Declaración en el marco del Lanzamiento del Decenio de la Agricultura Fa… https://t.co/mcAkY7PEHj

La traduction du contenu et documents de ce site web est possible grâce à :

Lo programme online de Volontaires ONU

Voluntarios y Voluntarias ONU

Le projet PerMondo : Traduction gratuite de sites web et documents pour organisations à but non lucratif

PerMondo
Mondo Agit