The 5th Global Conference of the World Rural Forum ends with clear demands to promote Family Farming
The 5th Global Conference of the World Rural Forum ends with clear demands to promote Family Farming
More than 200 representatives from all over the world took part at the V Global Conference held on the 21st, 22nd ,23rd September 2015 in Derio, Bizkaia.
06.10.2015

Monday, 5th of October 2015, Derio. The need to create institutional spaces to promote participative political dialogue arose during the 5th Global Conference of the World Rural Forum, a dialogue that must include Family Farming organizations and, specially, young people and women. Representatives from governments, agricultural organizations, international agencies (like FAO and IFAD), National Committees of Family Farming, rural development associations, NGOs and research centers met at the conference.

 

 “We must improve agrarian representation in the governments, maintain the interinstitutional networks and strengthen them at local, regional and international levels, promoting the integration of young people and women in the participative processes. We must also establish relationships with academies, research centers, etc., that will provide political training and qualification to the peasant leaders", remarked Auxtin Ortiz, World Rural Forum´s director.

 

Not only the search of political dialogue to create public policies promoting Family Farming, peasant farming, traditional, fishing, pastoralism and indigenous communities was addressed. Topics ranging from the creation of global guidelines for the regulation of agrarian models based on Family Farming to the connection between Family Farming organizations and research centers were analyzed by working groups where members of the farming sector from all over the world took part actively.

The working group analyzing the contents and direction of the global guidelines underlined the importance of recognizing Family Farming as a mean of livelihood because of its fundamental role, among other factors, in the rural and regional development. The relevance of promoting more participative processes involving egalitarian economic, political and social rights was also stressed by this group. 

 

Analyzing how to improve the connection between agricultural organizations and research centers, the participants realized that it was necessary to improve the communication processes and  strengthen the already existing relationships. The working group members also asked the men and women family farmers to be more active in the identification and systematization of their good practices.

 

Besides the working groups, the 5th Conference held panel discussions on the following topics: communication to promote Family Farming, young people and employment in the rural areas and the role of women in Family Farming.

 

The V Global Conference of the World Rural Forum, “Let´s Build the Future, Family Farming”, analyzed the advances in the characterization of this agricultural model and proposed dialogue mechanisms to improve work conditions and well-being of the men and women in Family Farming. Different proposals to connect agricultural research with the relevant peasant organizations were put forward also. Therefore, it is an opportunity to exchange ideas and examples of specific Family Farming policies and analyze how a better future can be built for the millions of men and women farmers all over the world.

 

IYFF+10, Global Impulse to Family Farming Campaign

After achieving remarkable results during the International Year of Family Farming IYFF-2014 (celebration that was preceded by an intense World Rural Forum´s campaign), the main objective of IYFF+10 will be to continue improving public policies supporting Family Farming. Although this recently launched campaign is a broad initiative, IYFF+10 relies on three key areas: promotion of the National Committees of Family Farming, definition of the global guidelines for Family Farming and encouragement of participative research.

 

As happened during the International Year, the IYFF+10 will always seek maximum cooperation and spirit of understanding between farmers' organizations, rural associations, research centers, governments and international institutions.

Jose Mari Zebzerio, Président du Forum Rural Mondial : « La collaboration inclusive entre acteurs est déterminante pour développer l’Agriculture familiale»
Jose Mari Zebzerio, Président du Forum Rural Mondial : « La collaboration inclusive entre acteurs est déterminante pour développer l’Agriculture familiale»
Lors de l’inauguration, le lehendakari du Gouvernement basque, Iñigo Urkullu, a félicité le Forum Rural Mondial pour son travail en faveur du « développement humain durable, de l’éradication de la pauvreté structurelle et des inégalités dans le monde ».
22.09.2015

Lundi 21 septembre 2015, Derio. Plus de 200 acteurs du monde rural en provenance des cinq continents se sont donné rendez-vous aujourd’hui et pour trois jours à l’Hôtel Seminario Bilbao de Derio (Biscaye), à l’occasion de la Ve Conférence internationale du Forum Rural Mondial qui se tient du 21 au 23 septembre sous l’intitulé Construisons le futur : Agriculture familiale. Des représentants d’organisations agraires, des leaders paysans, des ONG, gouvernements, organismes internationaux et centres de recherche agraire du monde entier réfléchiront sur le rôle de l’Agriculture familiale comme structurant et moteur du secteur agraire, ainsi que sur la façon de promouvoir ce mode de vie en tant qu’axe de développement des zones rurales.

 

Le lehendakari du Gouvernement basque, Iñigo Urkullu, a présidé l’inauguration officielle du congrès au cours de laquelle il a souligné la contribution du FRM à l’ « extension de la solidarité » grâce à ses actions en faveur du « développement humain durable, de l’éradication de la pauvreté structurelle et des inégalités dans le monde ». « Nous vivons des moments de solidarité. Non seulement en accueillant des personnes réfugiées, mais aussi en soutenant leurs projets de vie. Le Forum Rural est une organisation engagée qui traite le problème à sa source. Il travaille avec pour objectif d’éradiquer la pauvreté qui frappe des millions de personnes dans le monde. Il travaille pour promouvoir le progrès et les opportunités dans les pays moins développés, pour renforcer les capacités et faire que chaque communauté génère ses propres alternatives de développement », a-t-il souligné.

 

Ont également participé à l’inauguration le ministre de la Réforme Agraire des Philippines, Virgilio de los Reyes, Marcela Villareal, représentante de l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), Djibo Bagna, président du ROPPA, le réseau d’organisations paysannes de l’Afrique de l’Ouest, Flavio Coturni, représentant de la Direction Générale de l’Agriculture et du Développement Rural de la Commission Européenne et Jose Mari Zeberio, président du FRM.

 

« Cette conférence est un lieu de rencontre pour les différents acteurs du secteur rural, depuis les gouvernements, les organisations internationales, comme la FAO et le FIDA et les organisations agraires jusqu’aux Comités nationaux d’Agriculture familiale. C’est pourquoi nous devons mettre à profit cette opportunité pour partager nos expériences et nos connaissances sur l’Agriculture familiale. La collaboration inclusive entre acteurs est déterminante pour promouvoir l’Agriculture familiale » a déclaré Zeberio.

 

La Ve Conférence internationale du Forum Rural Mondial : Construisons le Futur ; Agriculture Familiale, analysera les progrès réalisés dans la caractérisation de l’Agriculture familiale et définira des mécanismes de dialogue pour améliorer et développer le secteur, ainsi que pour établir des contacts entre la recherche agraire et les organisations paysannes. Ce sera l’occasion d’échanger des idées et des exemples relatifs aux politiques spécifiques de l’Agriculture familiale et d’étudier comment il est possible de  construire un avenir meilleur pour les millions d’agricultrices et agriculteurs familiaux existant dans le monde.

 

En Euzkadi, presque toutes les exploitations agraires relèvent de l’agriculture familiale. Outre qu’elles constituent le principal moteur économique du milieu rural, elles sont un élément structurant du territoire tant sur le plan environnemental que social. La preuve en est qu’elles gèrent 85% de la superficie du territoire, sachant que 0,91% de la population active se consacre au secteur primaire.

 

AIAF+10, campagne pour le développement international de l’Agriculture familiale

Après les remarquables résultats de l’Année internationale de l’Agriculture familiale AIAF-2014, dont la célébration a été précédée par une intense campagne mondiale coordonnée par le Forum Rural Mondial, l’objectif central de l’initiative AIAF+10 demeure toujours l’amélioration des politiques publiques en faveur de l’Agriculture familiale. Cette campagne récemment lancée par le FRM , dans le cadre de son vaste plan d’action, comprendra 3 axes principaux : la promotion des Comités nationaux d’Agriculture familiale, l’élaboration de directives internationales pour l’Agriculture familiale et la promotion de la recherche participative.

 

Comme ce fut le cas lors de l’Année internationale, l’AIAF+10 cherchera à établir la plus étroite collaboration et concertation entre les organisations paysannes, les associations rurales, les centres de recherche, les gouvernements et les institutions internationales.

LE PROGRAMME DE LA Vème CONFERENCE, DISPONIBLE EN LIGNE
LE PROGRAMME DE LA Vème CONFERENCE, DISPONIBLE EN LIGNE
Trois jours de débats intenses et d'échange d'idées
03.08.2015

Avec l'arrivée du nouveau site web du FRM, le site web de la Vème Conférence du FRM Construisson l'avenir: l'agriculture familiale est aussi en ligne. La Conférece se tiendra les 21, 22 et 23 Septembre à Bilbao (Pays Basque, Espagne) et se concentrera sur les politiques publiques qui soutiennent l'Agriculture Familiale.

Le programme final est déjà disponible sur ce lien.

Nous vous encourageons à rester connectées à cet espace pour être tenus au courant des actualités sur la Vème Conférence.

Avec l’appui de

govierno vasco

basque country

agencia vasca de cooperación para el desarrollo

ministerio de agricultura, alimentación y medio ambiente

fao

laboral ue

laboral kutxa

international land coalition

diputación foral del vizcaya

diputación foral del álava

diputación foral del álava

idf

oxfam

actionaid

kaiku fundación