LETTRE DE LA DIRECTRICE: LE FRM EN 2023 CONSOLIDE ET AGGRANDIT LE PROGRAMME DE TRANSFORMATION DE L’AGRICULTURE FAMILIALE

2023 a sans aucun doute été une année difficile pour l’agriculture familiale, qui a dû faire face à de multiples impacts de crises interdépendantes, notamment les crises climatique et énergétique et les effets des guerres. Ainsi, les systèmes de production alimentaire et les moyens de subsistance de l’agriculture familiale ont été dramatiquement affectés par des événements climatiques extrêmes, tels que les sécheresses, les tempêtes et les changements dans les schémas météorologiques, mettant l’avenir de l’alimentation en grave danger et générant une augmentation significative de la faim et de la pauvreté. Dans le même temps, l’agriculture familiale a démontré son rôle fondamental face à ces défis, en contribuant à la résilience des systèmes alimentaires et au maintien de la biodiversité, entre autres.

Dans ce contexte complexe, le FRM a fait un grand pas en avant en positionnant l’agriculture familiale comme un agent de transformation clé pour relever les énormes défis auxquels nous sommes confrontés. Il y a des avancées significatives que je voudrais souligner, qui sont sans aucun doute le résultat des efforts de millions d’agriculteurs et agricultrices représentés dans les organisations de l’agriculture familiale qui font partie du FRM, ainsi que d’autres organisations qui soutiennent le secteur et sont également membres du réseau du FRM.

La Décennie des Nations Unies pour l’Agriculture Familiale 2019-2028 (DNUAF) a franchi des étapes importantes, avec l’approbation des plans d’action nationaux de la Décennie dans des pays comme l’Argentine, et des progrès dans leur développement dans d’autres pays comme l’Uruguay, le Chile, le Brésil et la Moldavie, ainsi que la tenue d’échanges et de débats importants. Mais il s’agit sans aucun doute d’étapes qui doivent être renforcées pour faire face à la situation complexe que traverse l’agriculture familiale.

Pour sa part, le FRM a franchi des étapes importantes dans sa reconnaissance, telles que i) l’accréditation avec le statut d’observateur à la Convention-Cadre des Nations Unies sur le Changements Climatique (UNFCCC, en anglais) ; ii) la formalisation de l’Accord-Cadre de Partenariat Économique avec l’Union Européenne (UE) et sa sélection comme l’un des 57 membres de la Plateforme de Dialogue de la Société Civile et des Autorités Locales de l’UE et iii) la signature de l’Accord de Collaboration avec la FAO pour les trois prochaines années, qui met en évidence la vaste et profonde histoire de la collaboration entre les deux entités.

En termes de stabilité financière de l’organisation, le FRM, en partenariat avec ses organisations, a fait un grand pas en avant, principalement grâce à l’approbation de l’important projet avec l’UE. Cette étape permettra sans aucun doute de renforcer le leadership, d’améliorer les capacités et d’accroître la présence du FRM dans des espaces importants pour l’agriculture familiale.

À la suite de l’examen à mi-parcours du Plan Stratégique 2020-2025 du FRM, trois nouvelles lignes d’action stratégiques ont été introduites, dont le développement mérite également une mention spéciale.

Premièrement, le FRM a mis en œuvre une feuille de route complète pour l’intégration de l’agriculture familiale dans les négociations sur le climat. Cette feuille de route comprend i) l’élaboration d’un rapport sur la Finance Climatique, ii) la participation au lancement d’une campagne de communication internationale, iii) l’initiation de formations sur le changement climatique, iv) la participation d’une importante délégation du FRM provenant des 5 continents et l’organisation de divers événements lors de la COP28 et iv) le partenariat avec divers acteurs (Global Strategic Communications Network – GSCC, Meridian Institute, etc.)

D’autre part, l’autonomisation des femmes et le leadership des jeunes ruraux sont des priorités du FRM qui ont également été incluses comme lignes stratégiques et qui ont pris forme en 2023, avec la célébration de la 2ème Rencontre Internationale des Femmes Rurales dans le cadre de la Marcha das Margaridas 2023, et avec le travail du Groupe Central des Jeunes de l’Agriculture Familiale, qui a compris des échanges, la définition de priorités et leur participation à divers événements internationaux.

En termes de partenariats, le FRM maintient un solide historique de collaboration avec la FAO, qui s’est traduite en 2023 par la mise en œuvre de 5 Lettres d’Accord ; avec le FIDA, la Coalition Internationale pour l’accès à la Terre (ILC), l’Institut Interaméricain de Coopération pour l’Agriculture (IICA), la Réunion Spécialisée sur l’Agriculture Familiale du MERCOSUR (REAF), etc. La collaboration avec le FIDA a abouti à la signature d’un accord (à exécuter entre 2024 et 2026) pour la mise en œuvre de la DNUAF, facilitant ainsi le travail des Comités Nationaux de l’Agriculture Familiale (CNAF) et garantissant le soutien du FRM à l’organisation du Forum Paysan (février 2024), en plus de la contribution du FIDA à la 8ème Conférence Mondiale sur l’Agriculture Familiale. À son tour, le FRM s’est ouvert à d’autres organisations de consommateurs, à la jeunesse et à d’autres agences des Nations Unies afin de construire des partenariats solides pour relever les défis actuels d’une manière plus ambitieuse. Cet élargissement de l’agenda de l’agriculture familiale englobe une vision plus globale et engage un plus grand nombre d’acteurs dans la promotion d’un développement résilient, inclusif et durable.

Je ne peux manquer de souligner l’énorme effort collectif du FRM dans l’organisation de notre 8ème Conférence Mondiale qui se tiendra en mars 2024 à Vitoria-Gasteiz, sous le titre L’Agriculture Familiale : Durabilité de Notre Planète. Il s’agira sans aucun doute d’un événement de haut niveau qui servira à évaluer les progrès de la DNUAF et à générer les alliances et les engagements nécessaires pour faire avancer le vaste programme de l’agriculture familiale.

En résumé, l’année 2023 s’achève sur de grandes avancées dans l’institutionnalisation du FRM.

Le FRM aborde l’année 2024 avec une responsabilité et un engagement énormes pour contribuer à surmonter la situation complexe que traverse l’agriculture familiale et pour libérer son potentiel de transformation dans la construction de systèmes alimentaires durables pour les personnes et la planète.

Laura Lorenzo

Directrice du Secrétariat du FRM

Verified by MonsterInsights